J’ai fait mon vendredi chez Vendredi !

Cet article a été rédigé par Nadège Arnal, qui a fait son alternance partagée entre son entreprise, Dalkia, et Vendredi, l’initiateur du concept de stage partagé !

Être la première à faire une alternance partagée ? Check ! ✅

Vendredi propose des stages partagés, 4 jours par semaine en entreprise, 1 jour par semaine en association.
Pour ma part, j’ai pu adapter ce concept à mon alternance ! Ainsi, de Septembre à Mai, pour moi c’était 4 jours par semaine chez Dalkia, filiale d’EDF spécialisé en efficacité énergétique, et chaque Vendredi, je me rendais dans les locaux de Vendredi !

Ce qui m’a séduit, c’était de pouvoir aider non pas une mais une multitude d’associations en participant au développement du concept !

Capture-d--cran-2017-09-12---18.03.29

Moi et mon cactus porte-bonheur

Mon stage, Day 1

Rien de mieux que de vivre soi-même un stage partagé pour comprendre comment fonctionne Vendredi. Pour ma mission, j'allais être en appui de différentes personnes dans l’équipe : Rh, Communication ou Produit. J’ai donc commencé en rencontrant chacun des membres ! Et cela m’a fait comprendre que l’on peut rire de beaucoup chose chez Vendredi, sauf du déjeuner ;)

Chez Vendredi, passé les douze coups de midi c'est ...

Mes 26 jours de missions

Toute ma mission, j’ai eu l’opportunité de travailler sur des tâches diverses. Les trois premiers jours, j’ai commencé à travailler sur la stratégie d’influence de Vendredi. Comment identifier des influenceurs sur Twitter ? Comment bien relayer du contenu ? Comment se faire voir et connaître des bonnes personnes ?

J’ai aussi pu travailler sur des aspects d’amélioration du site internet. Que font les utilisateurs lorsqu’ils se rendent sur notre site ? Pourquoi est-ce que certains candidatent, alors que d’autres partent ? Que cherchent-ils, ou plutôt de quelles informations ont-ils besoin, à quel moment ? Pour y répondre, nous avons mené une démarche d’entretien avec des utilisateurs. Une démarche que l’on retrouve très souvent en start-up - être au plus proche du terrain, bien connaître ses utilisateurs, itérer rapidement -, et qu’il est toujours utile de de re-partager au sein d’un grand groupe ! Car tous mes apprentissages, je pouvais ensuite les réintégrer au sein de la direction RSE de Dalkia !

Ils-ont-besoin-de-toi

Découverte de l’univers start-up

Une chose que j’ai comprise par dessus tout, c’est que, comme toute jeune entreprise, Vendredi se doit d’apprendre en continu pour s’adapter. Et si cela ne fonctionne pas, il ne faut pas abandonner, mais s’y prendre autrement. Une leçon pour la suite !

J’ai pu aussi m’initer à de nombreux logiciels. AirTable, qui va révolutionner votre organisation, vraiment, ou Slack (outil de communication interne) et ainsi me familiariser à de nouvelles méthodes de travail. Ainsi, chez Vendredi, aucune réunion ne commence sans un partage des bonnes nouvelles ou une séance d’étirements !

Tous ses apprentissages m’ont aidé à prendre du recul sur mon travail en entreprise et j’en suis convaincue, m’ont aussi permis d’apporter des idées nouvelles chez Dalkia, tout en dynamisant mon stage ! Tous les vendredis, je partais chez Vendredi et tous les lundis, je revenais avec une nouveauté, et inversement, ce que j’apprenais à Dalkia, je le mettais en pratique chez Vendredi. La version positive du serpent qui se mord la queue !

L’équipe Vendredi, au quotidien

Le travail, c’est bien, mais cela ne fait pas tout. Chez Vendredi, j’ai découvert une équipe qui cherche à apprendre en continu, avec l’objectif de toujours faire mieux ! Faire un Vendredi, ça donne du sens à ton travail, tu découvres des choses que tu n’aurais pas vues et in fine, tu te connais un peu mieux, tu grandis professionnellement et personnellement.

Après, ce serait mentir que de dire que tout est chose facile. Il est aussi vrai que cette expérience m’a donné beaucoup de « choses à assimiler » en peu de temps. Parce qu’un jour par semaine, ça passe très vite et que l’intégration demande plus d’efforts que lorsque l’on travaille à temps plein. Il faut être bien organisé et savoir apprendre à cadrer les projets.

Il faut aussi savoir être autonome, ne pas hésiter à poser des questions, savoir se remettre dans le bain chaque semaine, comprendre ce qui a marché entre temps et comment on a évolué.

Réaliser mon Vendredi chez Vendredi m’a poussé à prendre les devants. Et j’en retiens qu’il y a tout à gagner à partager son travail. C’est donnant-donnant : le salarié ou stagiaire apporte ses compétences à l’association et l’association lui apporte d’autres manières de faire, un autre regard qu’ils lui serviront au sein de l’entreprise. Il faut juste être prêt à se lancer dans l’aventure :)

La mienne se termine, mais je vous en souhaite une très belle à votre tour !